Encore une fois, j’ai le coeur brisé… pour un garçon mais pas à cause de lui, je ne peux m’en vouloir qu’à moi même d’avoir succombé. J’ai pleuré mais maintenant mes yeux sont secs et mon coeur dur, il faut avancer car mon destin m’attend et si je ne le prends pas en main, je ne ferais rien de ma vie. Ne plus s’attacher, c’est ce qui compte, car ça fait mal et ça te laisse des cicatrices. Avec le temps, tout passe mais rien ne s’efface…